En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Musique

12:00 24:00

Emission en cours

Musique

12:00 24:00

Background

ONU Genève : l’Algérie et ses violations de la liberté religieuse à l’endroit des Eglises protestantes à l’examen périodique universel

4 novembre 2022

Le 11 novembre, l’Algérie passe son examen périodique universel au Conseil des droits humains à Genève. Ce conseil examinera la manière dont ce pays viole les libertés fondamentales de ses citoyens. A l’heure où des pasteurs protestants et des chrétiens ont été condamnés à de la prison, à l’heure où une trentaine d’Eglises ont été fermées, « Un R d’Actu » fait le point avec Wissam al-Saliby, représentant l’Alliance évangélique mondiale à l’ONU à Genève.

Hamid Soudad purge 5 ans de prison ferme dans les geôles algériennes pour avoir partagé sur Facebook une caricature « insultant le prophète », dont il n’est nullement l’auteur ! Une douzaine de pasteurs de l’Eglise protestante d’Algérie ont été condamnés en première instance à des peines de prison ferme jusqu’à une année. En appel, leur peine a été assorti du sursis. Une trentaine d’églises sur la cinquantaine membres de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA) ont été fermées. 3’000 bibles sont en attente de débarquement dans le port d’Alger depuis plus d’une année, alors qu’en son temps toutes les autorisations avaient été obtenues auprès des autorités compétentes…

 

Catholiques et ahmadis aussi !

Dans l’émission « Un R d’Actu » du mercredi 2 novembre, Wissam al-Saliby, représentant de l’Alliance évangélique mondiale auprès du Conseil des droits de l’homme à Genève, égraine les violations de la liberté de conscience et de religion du gouvernement algérien. Ce juriste de formation libanais, qui a effectué un important travail de plaidoyer pour l’Eglise protestante d’Algérie avant l’examen périodique universel que doit passer ce pays vendredi 11 novembre, poursuit son « chapelet » de violations. Côté catholique, Caritas Algérie, la fameuse organisation d’entraide, a été fermée il y a quelque temps. De plus la minorité musulmane Ahmaddyya voit un nombre important de ses responsables croupir en prison.

« Il s’agit d’atteintes inacceptables aux droits humains, lâche Wissam al-Saliby, en conservant sa modération très diplomatique. L’Etat algérien doit s’expliquer sur les raisons qui font que l’on accuse des chrétiens de pratiques non autorisées de cultes non musulmans et que l’on ferme des églises, alors que l’Etat n’octroie aucune autorisation, malgré les demandes effectuées officiellement. »

 

L’examen périodique universel, un forum à apprécier !

Le 11 novembre, à l’occasion de l’examen périodique universel de l’Algérie, Wissam al-Saliby espère que les Etats attachés à la liberté de religion, en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique, mentionneront les violations dont sont victimes les chrétiens d’Algérie. « Dans nos rencontres ici à Genève, il y a au moins 5 pays qui nous disent que, parmi leurs 4 ou 5 priorités en matière de droits humains, il y a la liberté de religion. Il s’agit là d’une décision du ministère des affaires étrangères de ces pays qui est très importante, parce que cela nous permet de comprendre qui sont nos alliés ! » L’une des priorités de la Suisse est la liberté de manifestation pacifique. A ce titre-là, Wissam al-Saliby considère qu’il peut compter sur notre pays et que la Suisse va relayer les préoccupations actuelles de l’Alliance évangélique mondiale par rapport à l’Algérie.

Cet examen périodique universel où chaque pays de la planète passe tous les 4 à 5 est un endroit « non confrontationnel », ajoute le juriste libanais. « Il faut apprécier ce forum mondial qui n’existait pas avant 2006 et qui permet à certains Etats de faire des remarques à d’autres sur des violations des libertés fondamentales, alors que, dans des discussions bilatérales, de telles remarques ne seraient jamais mentionnées. »

Serge Carrel

Ecouter l’interview de Wissam al-Saliby, représentant de l’Alliance évangélique mondiale auprès du Conseil des droits de l’homme à l’ONU à Genève.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *