En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Musique

00:00 06:00

Emission en cours

Musique

00:00 06:00

Background

Klaingar Ngarial: un médecin conduit les GBU d’Afrique francophone à relever le défi de la mission

10 novembre 2022

En visite en Suisse romande le 11 septembre dernier à l’occasion des 90 ans des Groupes bibliques des écoles et des universités (GBEU), le Dr Klaingar Ngarial, secrétaire régional des Groupes bibliques universitaires d’Afrique francophone depuis 2019, a visité le studio de Radio R à Yverdon-les-Bains. Rencontre.

Exilé du Tchad, puis réfugié au Bénin avant de devenir médecin… Rien ne prédisposait le Dr Klaingar Ngarial à devenir secrétaire des 19 mouvements nationaux des Groupes bibliques universitaires d’Afrique francophone (GBUAF). Son travail ? Accompagner, orienter, conseiller, encourager mais aussi recevoir les plus de 4000 étudiants, membres de ce mouvement, en quête de sens et de renforcement de leur foi, dans un contexte parfois « challengeant ». Pour le Dr Klaingar Ngarial, c’est avant tout une vocation qui lui est apparue comme une évidence peu après la fin de ses études de médecine.

 

Etudiant, exilé et chrétien

Originaire du Tchad, Klaingar Ngarial connaît la guerre civile dans les années 70 et 80. Discriminé au niveau des études à cause de son appartenance à une minorité chrétienne du sud du pays, il fuit le Tchad pour étudier la médecine au Bénin. Arrivé là-bas, il connaît le chaos administratif lié à la mauvaise gestion de son statut de réfugié, ainsi que la pauvreté. Il dort dans des bureaux libérés la nuit, à défaut de disposer d’un logement, et ramasse les bouts de pain jetés par des voyageurs le long des rails de chemin de fer.

Peu après la fin de ses études de médecine, Klaingar Ngarial change d’orientation professionnelle. Il se lance dans l’accompagnement et la formation. Désireux de voir Dieu faire de lui son serviteur, il guidera donc les étudiants. Il se donne pour but, avec les gens qui l’accompagnent, de communiquer les messages d’espoir et de résilience du Christ. « Selon moi, c’est en Christ qu’on peut se réaliser, lance-t-il, et qu’on peut entrevoir ce que nous pouvons faire avec les compétences techniques, les savoir-faire que nous pouvons acquérir dans ce monde, afin de mettre en place un projet concret pour notre existence. »

 

Encourager la foi pour affronter les défis actuels

La montée de l’islamisme est une réalité à laquelle les chrétiens d’Afrique francophone sont souvent confrontés. Ces groupes bibliques enseignent aux étudiants les bases de la foi et comment résister à cette « vague déferlante ». Dans le contexte de ces violences islamistes qui montent, les GBU donnent des outils pour apprendre à vivre avec cette réalité, et ne pas faire d’amalgames : des rencontres interreligieuses sont régulièrement organisées avec des étudiants musulmans pour apprendre à « vivre ensemble et à tolérer l’autre dans son positionnement… L’être humain est avant tout à l’image de Dieu. Nous sommes appelés à en prendre soin et à vivre avec les musulmans, même s’ils restent dans leurs conceptions religieuses. »

 

Projet Jéribeth et leadership chrétien

Parmi les missions et les projets que développe Klaingar Ngarial, il y a celui de construire un centre de formation en Côte-d’Ivoire, promouvant et développant le leadership chrétien au sein de l’Eglise. Cette formation s’adresse aux responsables, mais aussi aux jeunes, afin que les chrétiens africains soient en mesure « d’assumer et d’assurer le leadership de la mission mondiale ». Cette ambition vient du constat que l’Afrique, et surtout les régions du Sud, sont en train de devenir le centre du christianisme. Le Projet Jéribeth vise donc à former des jeunes chrétiens pour transmettre l’Evangile dans un esprit de leadership.

Au cours de la formation, les futurs missionnaires reçoivent des enseignements en leadership « transformationnel » et « situationnel ». Le leadership transformationnel consiste à former les jeunes à ne pas subir leur situation, mais à la transformer et à aller vers des objectifs précis. Le leadership situationnel valorise l’apprentissage de connaissances sur le terrain, dans une situation donnée, et non de livrer aux étudiants un savoir déjà formaté.

Cette formation existe depuis 2005, et elle est en pleine restructuration afin d’améliorer la qualité pédagogique et son impact auprès d’un public plus large, y compris dans les lieux de travail. Jéribeth permettrait de former encore plus de personnes-ressources, de leaders chrétiens, de figures de référence en Afrique francophone. Parmi les nombreuses personnes déjà formées : un secrétaire général des GBU au Bénin, ainsi qu’un étudiant du Burkina Faso installé en Côte d’Ivoire – lieu de résidence actuel du Dr Klaingar Ngarial –, sur le point de présenter son doctorat en leadership transformationnel. « Nous sommes fiers de contribuer ainsi à faire émerger des personnalités de premier choix pour le service des Eglises, afin d’assumer le leadership mondial en matière de mission et d’évangélisation. »

Deborah ZAECH

Ecouter l’émission « Un R d’Actu » avec le Dr Klaingar Ngarial, médecin et secrétaire régional des GBU d’Afrique francophone :


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *