En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Musique

15:00 16:00

Emission en cours

Musique

15:00 16:00

Background

ODD 3 : « Bonne santé et bien-être » avec Mission Lèpre et Anne-Claude Jonah

23 décembre 2021

Mission Lèpre

« Bonne santé et bien-être », c’est le troisième Objectif de développement durable que propose d’atteindre l’ONU d’ici 2030. En lien avec les personnes souffrant de la lèpre, l’ONG Mission Lèpre s’attèle à cet objectif. Rencontre dans « Un R d’Actu » sur Radio R avec Anne-Claude Jonah, permanente romande de cette ONG.

« Pour nous, c’est important d’assurer la santé et le bien-être des personnes affectées par la lèpre et qui sont souvent marginalisées. » Anne-Claude Jonah est infirmière de formation. Depuis 10 ans, elle représente l’ONG Mission Lèpre en Suisse romande.

La lèpre à Madagascar la touche
« J’ai toujours été sensibilisée aux personnes marginalisées, explique la permanente romande de Mission Lèpre. Et les récits de la Bible avec ces personnes affectées par cette maladie m’ont touchée. Le récit de Ben-Hur où on voit le héros rencontrer de telles personnes m’a aussi sensibilisée à leurs conditions de vie. » En séjour à Madagascar avec son mari pendant 6 ans, elle a aussi l’occasion de visiter un hôpital qui s’occupe de tels malades. Cette visite la touche profondément. Elle réalise que cette institution ne s’occupe pas seulement de l’aspect physique des malades, mais prend soin de leur personne dans sa globalité.

Une ONG présente dans une trentaine de pays
« Notre but avec Mission Lèpre, explique Anne-Claude Jonah, c’est que les personnes atteintes par cette maladie puissent être guéries et réhabilitées dans leur société. » Présente dans une trentaine de pays, l’ONG Mission Lèpre soutient par exemple un hôpital au Népal, à 16 km de Katmandou. Les patients viennent de l’ensemble du pays, voire de l’Inde toute proche, pour bénéficier d’un traitement qui va les guérir de la lèpre. Souvent les malades devront faire face aux conséquences de la maladie et du manque de sensibilité de leurs membres atteints. Ils seront mis au bénéfice de certains outils adaptés à leur handicap et utiles pour se débrouiller dans leur quotidien. « Sur place, notre département orthopédique est très important pour offrir des aides à la mobilité et des prothèses adaptées à chaque personne et à son handicap. »

200’000 malades : un nombre sous-évalué
Aujourd’hui, on compte environ 200’000 personnes atteintes de la lèpre dans le monde. Cette estimation est toutefois sous-évaluée, parce que nombre de malades restent cachés dans leur famille et ne sont pas dépistés. (c)

En savoir plus sur Mission Lèpre.
La campagne de StopPauvreté autour des Objectifs de développement durable.

Ecouter l’émission « Un R d’Actu » avec Anne-Claude Jonah, responsable de Mission Lèpre, autour de l’Objectif de développement durable no 3 : « Bonne santé et bien-être ».