En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Musique

00:00 06:00

Emission en cours

Musique

00:00 06:00

Background

Tavannes: un arsenal transformé en lieu de paix et de culte

5 mai 2023

Cette fin de semaine, l’Église évangélique mennonite de Tavannes fait « portes ouvertes ». L’occasion de découvrir comment une communauté chrétienne porteuse du message de paix et de non-violence de Jésus-Christ investit un arsenal militaire pour en faire un lieu de paix et de culte de 400 places. Florian Desy, l’un de ses pasteurs, raconte dans « Un R d’Actu » comment cette transformation est intervenue. A lire et à écouter ici.

Les membres et amis de l’Église évangélique mennonite de Tavannes (EEMT) présenteront leurs nouveaux locaux durant un week-end «portes ouvertes», les samedi 6 et dimanche 7 mai. Cette présentation intervient au terme de travaux de transformation et de construction, débutés en été 2017 dans le bâtiment principal des anciens arsenaux de Tavannes. « Par cette démarche, explique Florian Desy, l’un des pasteurs de cette Église, nous aimerions également exprimer la reconnaissance de l’EEMT, envers la population du village, qui a accepté largement notre implantation sur ce site, lors des votes organisés par les autorités communales en 2013 et 2015. »

 

Un droit de superficie de 70 ans

L’EEMT est une Église évangéliques de type libre, soit indépendante des structures de l’État. Elle est fréquentée par quelque 300 adultes et une centaine d’enfants, de Tavannes et environs. Sur le plan local, l’EEMT a été fondée en 1989, avec l’impulsion de la Conférence mennonite suisse. L’intention était de créer une communauté francophone, pour répondre aux besoins des nouvelles générations. Bénéficiant d’un espace bien limité au chemin de Belfond à Tavannes, les locaux furent agrandis en 1993 pour augmenter leurs capacités d’accueil de 80 à 200 places. Cependant depuis le début des années 2000, l’EEMT se trouvait à nouveau à l’étroit dans ses locaux. Ainsi l’acquisition du bâtiment de l’arsenal, par un contrat de droit de superficie de 70 ans avec la Commune de Tavannes, a répondu aux attentes et suscite beaucoup de reconnaissance.

 

Des origines dans l’anabaptisme du XVIe siècle

Sur le plan plus général, les Églises évangéliques mennonites trouvent leur origine dans la Réforme du XVIe siècle et plus particulièrement dans la Réforme radicale, appelée aussi l’anabaptisme. Les convictions principales de ce mouvement protestant mettent en avant l’importance de la séparation entre l’Église et l’État, le baptême donné aux personnes qui confessent leur foi et la non-violence. Ces spécificités ont donné lieu à des persécutions et beaucoup d’anabaptistes ont reçu un accueil dans la région du Jura bernois, sur les hauteurs de l’Évêché de Bâle, du XVIIe au XIXe siècle.

 

Des démarches de réconciliation

Plus récemment différentes démarches de réconciliation, des demandes de pardon de part et d’autre, ont eu lieu avec des représentants d’autres confessions chrétiennes, dont l’Église catholique romaine, les Églises réformées et les Églises luthériennes. En divers lieux, les autorités politiques ont également exprimé des regrets au sujet des troubles religieux qui ont concerné les anabaptistes. Dans ce sens le Conseil exécutif du canton de Berne s’est exprimé en 2017, accompagné d’un geste de paix sous la forme de la plantation d’un tilleul sur le terrain de l’arsenal à Tavannes. (c)

Plus d’infos sur les journées « portes ouvertes » et sur l’Église évangélique mennonite de Tavannes.

Écouter l’interview de Florian Desy dans l’émission « Un R d’Actu du vendredi » le 5 mai.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *