En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Musique

11:00 14:00

Emission en cours

Musique

11:00 14:00

Background

Emmanuel Ziehli, ancien directeur de RADIO R, dresse le bilan de 7 ans d’activités

18 août 2023

La nouvelle est tombée le 14 juillet, le comité de Radio Réveil s’est vu dans l’obligation de licencier l’intégralité du personnel salarié de RADIO R. Malgré le caractère abrupt mais prévisible de cette nouvelle pour le personnel et leurs familles, un coup d’oeil dans le rétroviseur rendra le sourire et la fierté de la tâche accomplie. Par ailleurs, une suite est prévue à partir de septembre. Emmanuel Ziehli, ancien directeur, dresse le bilan de ses années d’activités à la tête de la radio.

Alors président de l’association, Emmanuel Ziehli reprend en juin 2016 la direction de Radio Réveil à la suite de Franck Jeanneret. Il fonctionne toute cette année-là en binôme avec ce pasteur neuchâtelois. Frank Jeanneret avait été un directeur de transition à la suite d’une crise vécue 9 ans plus tôt. Son arrivée signait un nouvel élan vers d’autres projets, en particulier celui d’une radio sur le DAB+ en Suisse romande, initié quelques mois plus tôt.

 

Le lancement d’une radio

Les premiers balbutiements de « Phare FM Romandie », à l’origine de RADIO R, se sont fait entendre à Lausanne le 21 décembre 2015. A partir de 2016, des extensions de couverture via le DAB+ se sont ajoutées progressivement à Bâle, Lugano, Locarno, Genève, le Valais et finalement Neuchâtel-Yverdon. En janvier 2019, RADIO R voit le jour en quelques semaines, l’embryon de ce qu’elle est aujourd’hui.

 

L’Afrique francophone

Dès 2014, à l’instigation de Franck Jeanneret, Radio Réveil renoue avec son travail sur le Continent africain. Emmanuel Ziehli est mandaté pour de nombreux voyages aux Etats-Unis dans le but de trouver des financements et en Afrique pour des visites de radios. Suivront cinq séminaires de transferts de connaissances au Togo dès 2019. Pas moins de 100 médias y participent, quelque 300 personnes suivent les formations et 13 pays sont concernés. Un réseau international de médias chrétiens africains est ainsi constitué, des heures de formation sont enregistrées, et des milliers d’émissions diffusées sont à l’actif de cette initiative portée par l’association Radio Réveil en France. Notre association redynamisait ainsi un travail initié en 1960 déjà, grâce à sa présence sur les ondes courtes de Radio ELWA à Monrovia (Libéria), de Radio CORDAC et d’une radio à Bujumbura (Burundi).

 

Les ventes immobilières

En 2015, l’association décide courageusement de s’alléger de son patrimoine immobilier au profit du travail radiophonique en Suisse. 4 années ont été dévolues à la difficile constitution d’une PPE à Bevaix, puis aux ventes tout aussi ardues de neuf objets distincts. La conclusion de la dernière vente en automne 2019 signifiait le déménagement de Radio Réveil vers d’autres cieux.

 

La transition à Yverdon

S’alléger avait également pour conséquence d’optimiser l’outil de travail. Le choix s’est porté sur un lieu central et adapté à Y-Parc, à Yverdon-les-Bains. 70 m2 et un studio en cabine, ainsi que de nombreuses salles de conférence à disposition ont redonné un vent nouveau au travail radio en 2021, en particulier pendant cette période qui suivait les années Covid.

 

Renouer avec les églises et les oeuvres

Porter le projet d’une radio en Suisse romande ne pouvait se faire sans les églises et les œuvres chrétiennes. Grâce aux présences aux rassemblements de ONE’ (toutes les éditions), au Kingdom Festival, à différents concerts, à des conférences organisées conjointement avec le Réseau évangélique suisse et à de nombreuses visites d’églises, Radio Réveil s’est à nouveau fait connaître sur le terrain chrétien en proposant son projet de radio pour la Suisse romande. En outre, plusieurs projets transversaux se sont concrétisés avec des entités catholiques et adventistes notamment.

 

Les membres et les donateurs

Si vous lisez cet article, c’est certainement que vous avez un jour ou l’autre été en contact avec l’association Radio Réveil qui a fêté en avril dernier ses 74 ans. Si aujourd’hui, bien que vacillante, elle tient toujours debout, c’est grâce à vous. Du fond du cœur, soyez-en remerciés !

 

L’équipe et les bénévoles

Le meilleur est toujours pour la fin. A la lecture de ces quelques lignes vous évaluez sans peine le nombre important de transitions et de virages majeurs vécus ces 7 dernières années. Cela n’aurait jamais été possible sans une équipe professionnelle, souple et affûtée. J’en ai dirigé quelques-unes au long de ma carrière : celle-ci est la meilleure, car pleinement motivée ! Toute ma reconnaissance converge vers elle, mais également vers le Comité et l’Assemblée générale pour la confiance témoignée.

Le départ du directeur et de l’équipe ne signe pas la fin de RADIO R, encore moins celle de l’association Radio Réveil. Le projet se poursuit ! Le comité assurera la direction ad intérim dès le mois de septembre et la suite de la radio grâce, entre autres, au bénévolat.

Emmanuel Ziehli, ancien directeur de RADIO R


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *