La jeune trapéziste Xélia Froidevaux s’engage corps et âme dans la lutte contre l’excision. Rencontre sans filet avec cette artiste au grand cœur.

La solidarité chevillée au corps, Xélia Froidevaux aborde sans tabou les problématiques liées aux mutilations génitales féminines. Elle y a consacré son travail de diplôme. Son sens de la justice et sa passion pour les arts du cirque ont amené cette jeune trapéziste à mettre sur pied le FestiFree, un Festival d’art humanitaire consacré à la lutte contre l’excision.

Le Festival FestiFree se déroule du 5 au 7 août à la Plage d’Yverdon-les-Bains, en Suisse. Il est gratuit (don au chapeau) et les bénéfices sont versés à l’Association française «Excision parlons-en» dont Xélia est l’ambassadrice.

Ecouter l’interview de Xélia Froidevaux au micro de Christine :