L’intergroupe parlementaire « Chrétien & politique » au Palais fédéral à Berne a invité « les personnes en Suisse à la prière et à la solidarité concrète ». Pour parler de cet « Appel à la prière pour l’Ukraine », « Un R d’Actu » a reçu le vendredi 18 mars Laurent Wehrli, conseiller national, et Ernest Geiser, intercesseur au Palais fédéral. Un article à lire et une émission à écouter.

Le 18 mars, « Un R d’Actu » a reçu le président de l’« Intergroupe parlementaire Chrétien & politique », le conseiller national PLR Laurent Wehrli, et le pasteur Ernest Geiser, intercesseur au Palais fédéral à Berne. Sujet de l’émission : l’« Appel à la prière pour l’Ukraine » lancé par plusieurs conseillers nationaux et conseillers aux Etats chrétiens le jeudi 17 mars.

« La situation à quelque 2000 km de notre pays témoigne de jour en jour et même d’heure en heure de la nécessité d’un tel appel, commente Laurent Wehrli. L’ensemble des chrétiens de notre pays, toutes dénominations confondues, doivent se souvenir de la force de la prière, alors que des situations humaines peuvent apparaître compliquées, voire difficiles à résoudre. »

Prier pour un « cessez-le-feu »

L’intergroupe parlementaire Chrétien & politique invite la population suisse à prier et à intercéder autour de trois axes : tout d’abord pour un « cessez-le-feu et pour la paix en Ukraine », ensuite pour « la solidarité et l’aide pour les personnes en fuite et après la fuite », enfin pour une « co-responsabilité concrète, pour le partage et le pardon ». « Il est bien clair, ajoute Laurent Wehrli, que les chrétiens n’ont pas attendu notre appel pour penser à la prière. Cet appel vient en complément de ce qui a déjà été fait par plusieurs Eglises afin de rappeler la force de la prière et la responsabilité que nous avons, nous tous qui sommes chrétiens, dans des situations aussi dramatiques. »

Le pasteur mennonite Ernest Geiser de Tavannes, qui exerce également un ministère d’intercesseur et d’aumônier auprès des parlementaire du Palais fédéral à Berne, salue la démarche de ces femmes et hommes politiques chrétiens de tout bord. « Il est important que ces personnes engagées dans la foi et en politique s’expriment et puissent s’associer à cette démarche déjà en cours depuis quelques jours dans nos Eglises. »

Pour l’intercesseur au Palais fédéral, la prière pour les autorités est une invitation que l’on trouve régulièrement dans la Bible. « Elle permet de nous décentrer de nous-mêmes, de nous dépréoccuper des questions immédiates, même si elles sont légitimes, pour nous tourner vers notre prochain et vers les réalités qui nous entourent et qui sont difficiles à accueillir. »

Un intergroupe au-delà des partis

L’intergroupe parlementaire « Chrétien & politique » est un groupe de l’Assemblée fédérale dont le but est « l’échange et le traitement de questions politiques et sociales d’un point de vue chrétien ». Il est présidé par le conseiller national Laurent Wehrli. Les deux vice-présidents sont les conseillers nationaux Marianne Streiff-Feller (PEV) et Eric Nussbaum (PS).

Serge Carrel

Télécharger l’« Appel à la prière pour l’Ukraine » de l’intergroupe parlementaire « Chrétien & politique ».

Ecouter l’émission « Un R d’actu » du 18 mars autour de l’« Appel à la prière pour l’Ukraine » avec Laurent Wehrli et Ernest Geiser.