Il est le directeur de la Radio chrétienne Tahanint à Tombouctou au Mali. Abdoulaye Cissé a reçu le Prix François Sergy 2021 le 26 novembre, lors de la cérémonie de clôture de la semaine de formation du Forum des médias chrétiens d’Afrique francophone à Lomé au Togo. Interview radio.

 « Je dédie ce prix à tous ceux qui ont perdu la vie à cause de leur foi ! » Abdoulaye Cissé est le directeur de la Radio Tahanint à Tombouctou au Mali. Pasteur et commerçant dans l’âme, il a reçu le prix François Sergy le vendredi 26 novembre à Lomé (Togo), lors de la cérémonie de clôture de la quatrième semaine de formation pour les acteurs des médias chrétiens d’Afrique francophone. Très ému, cet homme de 55 ans, vêtu d’un boubou traditionnel jaune, a ajouté qu’il dédiait aussi ce prix à son mentor, Abdoulaye Sangho, directeur international Afrique de l’Ouest et Afrique centrale de Trans World Radio, l’un des principaux orateurs de Lomé 4, présent ce jour-là.

Distingué pour sa persévérance et son courage

Le jury du Prix François Sergy, un prix distribué en hommage à un ancien journaliste de Radio Réveil, a décidé cette année de récompenser Abdoulaye Cissé à cause de sa persévérance et de son courage à rester à Tombouctou, une ville menacée par la pression djihadiste qui traverse le Sahel d’ouest en est, du Sénégal à la Somalie.

En 2012, Abdoulaye Cissé a vu sa radio, puis sa maison, pillées par des extrémistes musulmans. Les livres de sa bibliothèque ont été amenés dans la rue devant chez lui et brûlés à ciel ouvert. Le 17 décembre 2015, trois jeunes ont été assassinés devant les locaux de la Radio Tahanint (Radio miséricorde). Deux étaient chrétiens et l’un des deux un animateur radio particulièrement prometteur. « Ce prix est un encouragement à persévérer dans ce que je suis en train de faire, a ajouté Abdoulaye Cissé. Je demande votre soutien dans la prière, parce que nous en avons vraiment besoin ! »

Un prix attribué déjà à deux resprises

Le Prix François Sergy vise à distinguer des contributions médiatiques originales et leurs auteurs en lien avec le Forum des médias chrétiens d’Afrique francophone (FOMECAF). Doté par Radio Réveil, il a été attribué en 2020 à Jean-Luc Simbilyabo de la Radio télé Evangile Réconciliation (RTER) à Nyakunde (RDC) pour sa contribution à la radio intégrale. En 2019, c’est Dodji Juliette Kpessou de Radio Hosanna à Porto-Novo (Bénin) qui l’a reçu pour sa série de chroniques « O2Vie ».

Ecouter le témoignage d’Abdoulaye Cissé dans « Un R d’Actu »