Malgré la pandémie de coronavirus, les responsables du FOMECAF ont décidé d’organiser une quatrième édition des rencontres de Lomé du 22 au 26 novembre 2021. Elle portera sur le thème « Médias et fracture générationnelle » et accueillera comme invité principal le Dr Abdoulaye Sangho, directeur de TWR Afrique. La manifestation sera diffusée sur ZOOM, YouTube et Facebook, et le nombre des participants en présentiel sera limité à une cinquantaine.

La quatrième rencontre annuelle des acteurs des médias chrétiens d’Afrique francophone aura lieu du 22 au 26 novembre 2021 à Lomé. Elle portera sur le thème : « Médias et fracture générationnelle ». « Nous observons une fracture générationnelle dans le monde chrétien africain francophone, explique Etienne Kiemdé, directeur de Radio Évangile et développement au Burkina-Faso. Une génération plus ancienne ne parle plus avec les mots, la musique et les moyens de communication des jeunes, dont 63% a moins de 24 ans en Afrique de l’Ouest ! » (1). Pour nombre de responsables chrétiens, le risque de manquer la transmission de la foi est désormais très grand. « Il est l’heure de rejoindre les jeunes africains et il appartient à la radio de montrer l’exemple », complète Etienne Kiemdé.

Le Dr Abdoulaye Sangho comme orateur principal
L’orateur principal a été unanimement choisi en la personne du Dr Abdoulaye Sangho, directeur de TWR Afrique, un spécialiste reconnu et incontournable du paysage radiophonique chrétien africain. Le Dr Abdoulaye Sangho, d’origine malienne, vit et travaille en Côte-d’Ivoire. Il a publié plusieurs livres. Il est en outre Commandeur de l’Ordre national pour sa contribution au développement de la foi en Côte-d’Ivoire.

Nombre d’orateurs enregistrés en vidéo
Lomé 4 sera à l’image de Lomé 3. 50 personnes triées sur le volet seront invitées en présentiel pour des réunions plénières et des ateliers. Ces rencontres seront retransmises en direct et en différé sur les différents réseaux sociaux du FOMECAF (Forum des médias chrétiens d’Afrique francophone), en particulier ZOOM, Facebook et Youtube. Pour mémoire une centaine de personnes ont suivi ces formations par Internet en 2020.
Les après-midi seront l’occasion pour les leaders du FOMECAF de continuer à poser les bases de l’action du forum et d’imaginer un programme pour 2022.
Pour la plupart, les orateurs seront enregistrés en vidéo. Ils continueront ainsi à enrichir la vidéothèque de formation radio/presse, initiée en 2020 par la précédente édition des rencontres de Lomé (2).

Malgré la situation sanitaire difficile
La décision d’organiser Lomé 4 a été prise par les leaders du FOMECAF qui se sont retrouvés par visioconférence le vendredi 30 juillet. Ils ont évalué la situation sanitaire tant en Afrique de l’Ouest, centrale qu’en Europe. Dans l’immédiat, les voyages sont encore très compliqués et particulièrement onéreux en raison de la pandémie. Le leadership du FOMECAF a malgré cela confirmé la tenue de Lomé 4 et raisonnablement repoussé l’organisation de la manifestation nationale « FOMECAF Bénin » au printemps de 2022. Les leaders du FOMECAF ont donné le mandat au CICERI Lomé et à Radio Réveil France, plus précisément à MM. Koffi Ahonon et Emmanuel Ziehli, le soin d’organiser la manifestation. (c)

Le site du FOMECAF (Forum des médias chrétiens d’Afrique francophone)

Notes
1 Voir le lien.
2 Voir le lien.

Les rencontres de Lomé en bref

Les rencontres « Lomé » ont vu le jour en janvier 2019. Elles offrent aux acteurs des médias chrétiens d’Afrique francophone l’occasion de se former pendant une semaine et de réseauter pour développer une dynamique d’échanges entre acteurs de différents pays. En janvier 2019, l’association Radio Réveil en Suisse, qui produit des émissions radiophoniques pour toute la francophonie, décide à l’occasion de ses 70 ans de convier ses partenaires radio en Afrique à une session de formation à Lomé. Une centaine de personnes prennent part à l’événement et signent la Déclaration de Lomé. Les signataires s’engagent à renoncer à la concurrence entre radios évangéliques ainsi que protestantes, et à mettre des ressources en commun pour améliorer la qualité de leurs programmes. Lors de la deuxième édition des rencontres de Lomé, les quelque 170 participants se sont lancés dans une réflexion autour de la thématique « Inventons la radio intégrale ! ». Ils ont aussi décidé de créer le Forum des médias chrétiens d’Afrique francophone (FOMECAF) avec comme membres du comité fondateur : Olivia Adiko, journaliste et rédactrice en chef de La Voix de l’espérance (Côte d’Ivoire), le Dr Alphonse Teyabe, consultant en communication (Cameroun), Timothée Amegan, pasteur et directeur général de Médiafrique (Togo), et Emmanuel Ziehli, directeur de Radio Réveil (Suisse). En 2020, en pleine pandémie de covid-19, Lomé 3 a proposé à une cinquantaine de participants en présentiel et à une centaine en ligne des réflexions autour de « Convergence des médias et polyvalence des métiers ».

Le compte rendu de Lomé 1

Le compte rendu de Lomé 2

Le compte rendu de Lomé 3

Les membres actuels du comité du FOMECAF

Les personnes suivantes sont membres du réseau étroit ou du comité du FOMECAF : Olivia Adiko Beugre (Radio ; Abidjan), Dodji Juliette Kpessou (Radio Hosanna, Porto-Novo), Dr Augustin Ahoga (théologien et anthropologue, Bénin), Timothée Amegan (Médiafrique, Lomé), Illia Djadi (Portes ouvertes, Londres), Benjamin Holl (Radio Vie nouvelle, Douala), Etienne Kiemdé (Radio Évangile et développement, Ouagadougou), Koffi Ahonon (CICERI et Compassion, Lomé), Dr Abdoulaye Sangho (TWR, Abidjan), Dr Alphonse Teyabe (consultant en médias, Douala) et Emmanuel Ziehli (Radio Réveil France).