Ils accueilleront samedi 25 septembre à Yverdon-les-Bains, le pasteur de la discorde entre la Turquie et les Etats-Unis. Les représentants de l’ONG Portes ouvertes frappent fort. Samedi prochain, ils donneront la parole en présentiel à Andrew Brunson, un pasteur réformé évangélique américain, qui, entre 2016 et 2018, a été à l’origine d’une crise diplomatique majeure entre le régime de Recep Tayyip Erdogan et le gouvernement américain. Présentation de cette journée par Philippe Fonjallaz, directeur de Portes ouvertes, dans « Un R d’Actu ».

Andrew Brunson et son épouse, Norine, seront les invités de la Journée annuelle de Portes ouvertes, samedi 25 septembre à Yverdon-les-Bains. Emprisonné pendant deux ans dans les prisons turques de 2016 à 2018, Andrew Brunson, citoyen étasunien, exerçait un ministère pastoral dans la ville d’Izmir. Accusé faussement de terrorisme, il a été le centre d’un bras de fer « viril » entre le régime de Recep Tayyip Erdogan et le gouvernement américain.

« Résister dans la tourmente »
Dans le cadre d’« Un R d’Actu », Philippe Fonjallaz, directeur de l’ONG Portes ouvertes, présente cette journée intitulée « Résister dans la tourmente ». D’autres intervenants expliqueront la situation en Colombie, notamment celle de chrétiens menacés par la guérilla, et une experte de l’étude des persécutions religieuses différenciées hommes-femmes développera les différents types d’accompagnement de ceux qui sont persécutés.

La Journée annuelle de Portes ouvertes sera accessible aux personnes bénéficiant d’un certificat Covid. (c)

« Résister dans la tourmente », Journée annuelle de Portes ouvertes, samedi 25 septembre, 14h-18h15, La Marive, Yverdon-les-Bains. Plus d’infos.

Ecouter « Un R d’Actu » avec Philippe Fonjallaz.