Elle vient de publier un livre au titre provocateur : « La Bible est-elle sexiste ? » On serait tenté de répondre que le texte de référence des chrétiens est un soutien idéologique marquant de la société patriarcale ! Et bien détrompez-vous ! Notre invitée, la théologienne Valérie Duval-Poujol, défend tout le contraire : « La Bible propose un message de libération pour les femmes », affirme-t-elle. Rencontre.

Valérie Duval-Poujol est une spécialiste de la traduction de la Bible. Elle a présidé à la traduction de la « Nouvelle Français courant ». Aux éditions Empreinte temps présent, elle vient de publier : « La Bible est-elle sexiste ? », un livre où elle propose une clé de lecture qui reprend le thème : Création, Chute et Rédemption.

Reprendre le mouvement du grand récit biblique

Pour elle, les textes de Genèse 2 et de Matthieu 19.4 où Jésus reprend la vision de Dieu pour le couple relèvent du plan originel de Dieu. Au commencement, Dieu a inscrit l’égalité, la réciprocité et la complémentarité au cœur de la relation homme-femme. Au travers de la rupture de la relation entre Dieu et l’humanité, la Chute (Genèse 3), émerge une société où ce paradigme originel est brisé. Les relations hommes-femmes sont dorénavant marquées par une culture patriarcale. Au travers du monde nouveau qu’inaugure Jésus, les relations hommes-femmes sont restaurées. Pour preuve : la manière dont Jésus relationne avec les femmes, s’entoure de disciples femmes, les enseigne et confie même à l’une d’elles l’extraordinaire nouvelle de sa résurrection : Marie de Magdala.

Une dynamique de rédemption à retrouver aujourd’hui

Même si cette subversion de la société patriarcale a très tôt disparu dans l’histoire de l’Eglise, le Christ nous invite aujourd’hui à vivre dans cette dynamique de rédemption où la soumission réciproque est à l’ordre du jour et où le fameux texte de l’épître de Paul aux Galates – « Il n’y a plus ni homme ni femme » (Galates 3.28) – puisse déployer toute son actualité de libération. (c)

Valérie Duval-Poujol, La Bible est-elle sexiste ?, s. l., Empreinte temps présent, 2021, 256 p.

Ecouter l’interview de Valérie Duval-Poujol dans « Un R d’Actu » sur Radio R.