Voilà deux ans, il a publié « Vie et destin de Jésus de Nazareth » aux éditions du Cerf à Paris. Daniel Marguerat, professeur honoraire à la Faculté de théologie de Lausanne, a accepté de nous recevoir pour parler de Jésus et des paraboles.

« Jésus, poète du Royaume de Dieu », c’est le titre d’un des chapitres du livre de Daniel Marguerat, « Vie et destin de Jésus de Nazareth »… « Jésus poète », la formule peut surprendre, mais le spécialiste du Nouveau Testament l’entend pour indiquer qu’au travers des histoires que Jésus raconte, ce dernier construit un monde et nous invite à le décrypter à partir des lunettes qu’il propose.

Un spécialiste à la pointe de la recherche au plan international

Le propos émane d’un spécialiste du Nouveau Testament, à la pointe de la recherche historique et biblique contemporaine autour de la personne de Jésus. Pour Daniel Marguerat, les évangiles présentent 43 paroles. On peut les distinguer en deux types : les « paraboles évidence », souvent avec un arrière-plan agricole propre à la région de Capharnaüm, près de la mer de Galilée (par exemple : la parabole du grain de moutarde, Marc 4.30-32), et les « paraboles événementielles », qui reprennent un fait divers tiré de la vie sociale. Par exemple : le fils qui demande sa part d’héritage (Luc 15.11-32).

Pour Daniel Marguerat, le recours de Jésus aux paraboles fait de lui un communicateur d’exception, qui utilise souvent les paraboles pour révéler à ceux qui l’entourent ce qui est en train de se passer avec son annonce du Royaume de Dieu. (c)

Daniel Marguerat, Vie et destin de Jésus de Nazareth, Paris, Cerf, 2019.

 Ecouter Daniel Marguerat dans « Un R d’Actu » : « Jésus, poète du Royaume de Dieu »