Tahaddi, un sacré défi ! Agnès Sanders vient de publier « Tahaddi, un sacré défi ! », un livre qui dessine le portrait de différentes personnes qui ont marqué l’histoire de Tahaddi, une ONG qui œuvre auprès des plus pauvres dans le quartier de Hey el-Gharbé, dans la banlieue sud de Beyrouth.

Le mardi 24 août, la Dr Agnès Sanders, cofondatrice de l’ONG Tahaddi au Liban, était l’invitée de l’émission « Un R d’actu » sur Radio R. En 1993, cette Française visite un bidonville de la banlieue sud de Beyrouth à la recherche d’une famille. Elle le fait en compagnie de Catherine Mourtada, une enseignante vaudoise installée depuis quelques années au Liban. Frappées par la misère de ces populations, pour beaucoup d’origine dom, ces deux femmes décident de mettre leurs dons à leur service. Ce seront les premiers balbutiements d’une ONG qui, aujourd’hui, compte plus 80 salariés.

Un livre pour retracer l’histoire de Tahaddi

En 2020, Agnès Sanders, en retraite en France, a publié « Tahaddi, sacré défi ! » Ce livre retrace au travers de personnes marquantes pour Tahaddi l’histoire de près de 30 ans de cette ONG. Ce livre est préfacé par l’ancien président de la confédération, le Neuchâtelois Didier Burkhalter.

Agnès Sanders, Tahaddi, sacré défi ! D’un bidonville de Beyrouth à la naissance d’une ONG, des histoires de vie entre ombre et lumière, avec une préface de Didier Burkhalter, Tahaddi, 2020, 398 p. A commander ici.

Ecouter l’émission « Un R d’actu » avec Agnès Sanders, cofondatrice de l’ONG Tahaddi.